Pau Casals

Biographie

Chronologie

1896
En mai, il entre comme professeur à l’Ecole municipale de musique de Barcelone et en novembre, il est nommé professeur de violoncelle au Conservatoire du Liceo.
Commence à donner des concerts dans des petites sociétés barcelonaises, comme l’Ateneu Barceloní et l’Ateneu Gracienc.
Devient violoncelliste de l’Orchestre du Grand Théâtre du Liceo.
A Barcelone, il croise Isaac Albéniz, Agustín Rubio, Enrique Fernández Arbós, Enric Granados et Saint-Saëns.
1897
Formation du Quatuor Crickboom avec Pau Casals au violoncelle, Mathieu Crickboom et Josep Rocabruna au violon et Rafael Gálvez à l’alto.
Commence une tournée en Espagne avec Enric Granados et Mathieu Crickboom.
La reine Marie-Christine lui fait présent d’un saphir bleu et d’un nouveau violoncelle, un Gagliano.
1899
Pau Casals s’installe à Paris, chez la chanteuse nord-américaine Emma Nevada et son mari Raymond Palmer.
En mai, il se rend à Londres en compagnie d’Emma Nevada et du pianiste Léon Moreau.
Le 20 mai, il donne son premier concert à Londres, au Crystal Palace, où il joue le Concerto en ré mineur de Lalo ; le 20 août, il donne un concert privé devant la reine Victoria d’Angleterre, à l’Osborne House, sur l’île de Wight.
Il regagne Paris où il fait ses débuts auprès du grand chef d’orchestre Charles Lamoureux.
Le 12 novembre, au Théâtre de la République à Paris, il donne son premier concert comme soliste sur le Concerto de Lalo.
Le 17 décembre, il joue pour la deuxième fois avec l’Orchestre Lamoureux qui interprète le Concerto de Saint-Saëns.
1900
Il s’installe à Paris, où il se lance dans une grande carrière de soliste.
Il commence à s’introduire dans la société musicale et culturelle du Paris du début du siècle.
Au début de l’été, Pau Casals engage une collaboration avec le pianiste Harold Bauer, qui débouche notamment sur des concerts à Saint-Sébastien et au Teatro de la Comedia de Madrid.
1901
En novembre, il fait sa première traversée transatlantique à bord du Saint Paul, qui le conduit aux Etats-Unis pour une tournée aux côtés de la chanteuse Emma Nevada, du pianiste Léon Moreau et du flûtiste Daniel Marquarre.
Lors de son séjour à San Francisco, une blessure à la main gauche survenue durant une excursion au Mont Tamalpais l’oblige à abandonner la tournée. Il passe alors plusieurs mois chez Michael Stein, séjour qui marquera le début d’une longue amitié avec les enfants de la maison, Gertrude et Leo Stein.
La reine Marie-Christine lui décerne la Grande Croix de Chevalier de l’Ordre Royal de Carlos III.
1903
Le 3 mai, il entame une tournée à travers l’Amérique du Sud avec Harold Bauer et Moreira de Sá.
1904
Deuxième tournée aux Etats-Unis, cette fois-ci en tant que soliste.
Le 12 janvier, il se produit pour la première fois au New Lyceum Theatre de New York, où il interprète le Concerto en ré mineur de Haydn avec l’America Symphony Orchestra.
Le 15 janvier, le président Theodore Roosevelt le convie à jouer à la Maison Blanche.
Le 9 mars, il fait ses débuts au Carnegie Hall de New York, où il interprète le Don Quichotte de Richard Strauss.
A la fin de l’année, il rentre à Paris où il s’installe Villa Molitor.
1905
Début d’une relation sentimentale avec la violoncelliste portugaise Guilhermina Suggia.
Création du Trio Cortot-Thibaud-Casals, qui réunit Jacques Thibaud au violon, Alfred Cortot au piano et Pau Casals au violoncelle.
En novembre, premier déplacement en Russie et le 18, concert dans la salle de la Noblesse de Saint-Pétersbourg, où il prend contact avec les cercles musicaux de Moscou.
1906
Le 18 décembre à Lille, premier concert du Trio Cortot-Thibaud-Casals qui devient bientôt l’un des trios les plus courus de l’époque.
1908
Carles Casals Riba, père de l’artiste, décède à l’automne.


La Fondation Pau Casals

Avinguda Palfuriana, 67
43880 Sant Salvador, El Vendrell

Le musée: +34 977 684 276
La Fondation: +34 933 192 021

Fax. +34 977 684 783


 · W3C WAI-AA, WCAG 1.0 · valid XHTML 1.0 · valid CSS · Créé par Signia